Peut-on faire un bad trip en consommant du CBD ?

A lire aussi

Le CBD ou cannabidiol, est extrait du cannabis ou « chanvre cultivé ». Le chanvre est par ailleurs réputé pour ses qualités en matière de production de textiles. D’un point de vue purement botanique, le CBD est une molécule organique extraite du plant de cannabis. Il existe plusieurs cannabinoïdes dans les plants de cannabis, et l’on pense assez spontanément au THC. CBD et THC sont différents, notamment puisque le CBD n’est en aucun cas un produit stupéfiant ! Aucun risque d’essuyer une mauvaise expérience (bad trip) en consommant du CBD, mais nous allons vous expliquer pourquoi.

 

Les nombreux bienfaits du CBD

L’utilisation du CBD fait suite à des recherches qui cherchaient à démontrer les effets positifs du cannabis sur la santé humaine. En effet, il est avéré que le chanvre était utilisé depuis plusieurs millénaires, tant pour la confection de textiles, que pour ses propriétés thérapeutiques. Il restait alors aux chercheurs (principalement Américains) à comprendre quelles molécules étaient actives, et comment elles agissaient sur l’organisme.

Le cannabidiol a donc fait l’objet de nombreuses études pharmacologiques. Puis, vers les années 1970, les vertus antalgiques du cannabidiol furent vérifiées. Dans le même temps, on put constater ses propriétés antiémétiques (anti vomissements). D’autres études amenèrent les chercheurs à faire une nouvelle découverte : le cannabidiol favoriserait la préservation neuronale. Une avancée considérable pour soutenir certains malades d’Alzheimer… Ici commence alors le rôle thérapeutique du cannabidiol !

 

Les effets positifs du CBD

Au fil des années, d’autres études ont permis de mettre en relief les qualités du CBD sur les êtres humains. Les personnes réceptives au CBD font état de plusieurs retours après en avoir consommé. Les douleurs liées à des inflammations ou à des problèmes articulaires sont atténuées. Le CBD aiderait également à réduire les phases anxieuses et les troubles du sommeil chez certaines personnes. Qui dit limitation du stress, dit également amélioration d’affections cutanées, telles que le psoriasis ou l’eczéma.

De plus, le CBD n’occasionne pas d’accoutumance. Cela permet donc à certaines personnes souffrantes, de limiter leur consommation de morphine.

Le cannabidiol est parfaitement légal, il ne contient qu’un infime taux (0,2% max.) de THC. De fait, il faut garder à l’esprit que le CBD ne vous rendra pas accro, et que non, aucun bad trip n’est possible en consommant du cannabidiol. Le CBD n’altère en rien les facultés de ses consommateurs.

 

CBD et THC : comprendre leurs différences

Bien qu’étant présentes dans toutes les variétés de cannabis, les molécules de CDB et de THC n’ont pas la même incidence sur les consommateurs. En prenant du CBD, il faut comprendre que lors du processus d’extraction, le THC a été isolé.

Il est possible de faire un bad trip avec du THC

Le THC (ou tétrahydrocannabinol) est la molécule psychoactive du cannabis. C’est justement cette molécule qui provoque des sensations d’euphorie, de détente extrême, et qui laisse un effet vaporeux chez les personnes qui en consomment. Le THC est de facto considéré comme stupéfiant. Consommer du cannabis (sous toutes ses formes : huile, space cake, joints…) qui contient une concentration importante en THC, vous expose à un potentiel bad trip.

Laisser un commentaire

Découvrir nos produits