Comment consommer le CBD ?

A lire aussi

Le CBD, abréviation de cannabidiol, est un produit naturel issu du chanvre. Aujourd’hui bien distinct du cannabis, on l’utilise pour ses effets bienfaisants. Il possède en effet, selon les études, de nombreuses propriétés. On lui prête des vertus apaisantes, entre autres. Il peut donc être un exceptionnel recours pour bien des cas. Pour améliorer votre confort de vie, vous procurer un apaisement physique et mental. Mais comment consommer le CBD ?

 

Le CBD en infusion

Pour profiter des bienfaits du cannabidiol, vous avez plusieurs possibilités. Il suffit de choisir le mode de consommation qui vous sera le plus adapté.

L’infusion de cannabidiol est destinée à tous et toutes. C’est une méthode facile, rapide et peu coûteuse. Vous pouvez trouver des infusions toutes prêtes, le plus souvent des mélanges avec d’autres plantes actives. Ainsi, vous pouvez cumuler d’autres bienfaits avec ceux du CBD. Il est possible aussi d’utiliser la résine en infusion. L’infusion se prépare aisément avec de l’eau chaude et une matière grasse, par exemple du lait, du miel ou de l’huile. Le gras permet une assimilation plus rapide des actifs. C’est pourquoi vous obtiendrez des effets sans attendre.

 

Ingérer du CBD en capsules, gélules ou en huile

Ce sont des méthodes faciles pour profiter des bienfaits du CBD. Ingérer des capsules à enveloppe molle ou des gélules est pratique pour bien suivre une cure. D’abord pratique pour respecter des dosages précis. Pratique ensuite pour la prise qui ne nécessite qu’un verre d’eau.

Il en est de même pour l’huile de cannabidiol qui s’utilise en sublingual. Les actifs sont ici vite assimilés et procurent donc un effet rapide, environ au bout de 10min. Avec cette méthode, il est possible de doser l’apport de CBD à chaque prise.

Le cannabidiol par voie orale est également possible par le biais de préparations culinaires. Grâce aux fleurs, huiles, et même résines qui peuvent se mélanger à vos plats. Dans ce cas, les actifs passent par le système digestif. Les effets sont alors moins rapides. Idéal pour des effets légers mais qui durent dans le temps.

Le CBD par vaporisation

La vaporisation est la méthode pour les amateurs et habitués de cette molécule. Il est nécessaire d’avoir un vaporisateur ou une e-cigarette. Côté produits à vaporiser, on trouve les fleurs, l’e-liquide et la résine. La consommation par voie de vaporisation ne présente pas les effets nocifs connus de la consommation par combustion.

Toutes les méthodes citées précédemment permettent de profiter pleinement de la biodisponibilité du CBD. Car celui-ci passe plus vite dans le sang, environ 2 fois plus vite que par d’autres méthodes. Ainsi, les effets sont ressentis plus rapidement.

Comment consommer le CBD en usage externe ?

La dernière méthode est légèrement différente car il s’agit d’une manière externe. Conseillée pour se soulager de douleurs ou de tensions ciblées. Vous pouvez utiliser de l’huile, de la crème ou du gel avec un taux de cannabidiol plus ou moins élevé en les appliquant en massage. Cette méthode correspond également aux besoins des sportifs pour se préparer à l’effort ou pour se soulager après.

 

Pour répondre à la question, « Comment consommer le CBD ? », il y a plusieurs réponses. Tout dépend de ce que vous avez comme besoins. On peut dire qu’il vous faut choisir la méthode la plus adaptée pour profiter pleinement du cannabidiol. Pour un dosage précis ou une cure, optez pour les gélules ou les capsules. Si vous souhaitez un effet très rapide, la vaporisation et la version en sublingual sont les plus appropriées. Pour cibler une partie du corps, le massage est le plus efficace. Et, enfin, pour des effets qui durent dans le temps, ingérer du CBD est la meilleure méthode. Dans tous les cas, vous aurez de l’apaisement et plus de confort.

Laisser un commentaire

Découvrir nos produits